MONTAUBAN - MOISSAC, le campus terre et vie
Lycée Moissac

Les projets et les activités de l'établissement

Voyages des classes de 1ere et Bac Pro CGEA au Salon International de l'Agriculture et au Salon International du Machinisme Agricole

Des écoliers « apprentis jardiniers » sur l’exploitation du Pesquié

Un vent de semaille a soufflé fort sur l’exploitation du Lycée agricole quand les trente deux CM1 de l’école de Gandalou ont investi les serres du Pesquié.
Accueillis par les élèves de Terminale Bac Pro Productions Horticoles et leur enseignant, les enfants ont tout d’abord visité les installations et découvert ce que sont l’horticulture, les gestes et les outils. De la graine à la formation du légume, de la table de bouturage jusqu’à l’installation en plein champ, un petit cours théorique a suscité bien de la curiosité et des questions avant le passage à la pratique.
Venus préparer leurs semis de fleurs et de légumes qui vont orner les carrés potagers de leur école, les enfants ont semé les graines des plantes choisies par leur enseignante pour la rapidité de leur croissance : capucines, cosmos, œillets d’Inde, tomates cerises, coloquintes…
Ainsi, ces semences seront mises en culture dans les serres de l’exploitation et quand les plants seront prêts, les élèves de terminale les installeront avec les enfants dans leur école.
Inscrit dans le projet d’école, ce projet d’embellissement et de création de jardin est l’occasion de créer un lien intergénérationnel entre les jeunes, entre ceux qui sont déjà en formation vers un futur métier et ceux qui découvrent. Les enfants sont déjà dans la dynamique du projet, ils ont étudié les arbres, créé un herbier, réalisé des expérimentations sur des graines, il ne manquait plus que la phase de réalisation.
Pour les lycéens de la filière horticole, c’est une première et le projet se prolongera au printemps par l’organisation d’une randonnée avec les enfants sur le sentier de l’exploitation aménagé par les lycéens de la filière paysagère.
Fidèle à ses missions pédagogiques, l’’exploitation s’ouvre ainsi de plus en plus sur son territoire en constituant un support précieux d’apprentissage et de valorisation des métiers agricoles.
D’autres découvertes et échanges sont donc au programme, mais jusque là, patience, laissons les petites plantes germer…


Le LPA est Charlie

Frappés par l’émotion et l’incompréhension, les élèves ont ressenti le besoin de s’exprimer, de poser des questions, entre eux ou auprès des adultes.
Avant et après la minute de silence, la nécessité d’organiser des ateliers d’expression s’est imposée d’elle-même à la place des cours, en totale improvisation en classe et au CDI.
Après avoir consulté les dessins faits en hommage par les dessinateurs du monde entier, les jeunes se sont appropriés la tragédie à leur façon. Avec crayons, feutres, bombes de peinture, seuls dans leur réflexion ou à plusieurs dans le partage, ils ont façonné un mur d’expression, mis à disposition de chacun au sein du lycée.
Des mots de liberté, de honte, des phrases dénonciatrices, et pour ceux qui n’ont pas les mots, le slogan « Je suis Charlie » accompagné de leurs initiales ou de leur pseudo. Tout cela  recouvre jour après jour le panneau rouge, noir et blanc installé au CDI. Les Unes des journaux nationaux, les citations des dessinateurs disparus tapissent les murs, tandis que dans les classes, les dessins spontanés du matin de la tragédie sont là pour ne pas oublier.


« Dis-moi dix mots », mais qu’est ce que c’est que ce délire de poète ?

Quelle est donc cette bande de jeunes hurluberlus en tee-shirts, partis ambiancer, dans un charivari de ouf, le lycée agricole de Capou en ce matin de Mai ?
Quand les secondes du LPA de Moissac et du LEGTA de Montauban se retrouvent pour une journée Poésie, l’ambiance explose et les poèmes s’exposent. Autour du délire et de dix mots tous les plus fous les uns que les autres, des ateliers s’animent, délient les plumes et la sensibilité artistique des élèves.
Un atelier « Moi, mes émotions, mes mots » propose aux élèves de placer des mots sur des images fortes et de composer à partir de pré-poèmes leurs propres textes. L’atelier « l’humour à travers le temps » fait découvrir aux jeunes des humoristes français incontournables et leurs sketches. Les mots virevoltent et font danser les sons au sein de l’atelier « Les mots et leur musique ». Pendant que des brigades d’intervention poétique collent des contraventions sur les véhicules, certains poètes manient le ciseau et la colle et s’improvisent affichistes.
Dans l’atelier graff, les poètes bombardent de mots et de couleurs des panneaux en bois qui deviendront des fresques du futur spectacle slam.
Mais loin de l’agitation, le jury composé d’élèves se tient en huit clos pour remettre le prix Délire, le prix Emotion et le prix Créativité sur trois des quatre vingt poèmes composés.
Nez de clown, boite à mouchoirs, crayon géant, les récompenses sont à l’image de la journée, les lauréats jouent le jeu et se voient remettre aussi de beaux albums BD.
Un goûter gourmand composé de pâtisseries et jus de fruits maison clôturera convivialement la journée de rencontre et les équipes se promettent de renouveller l’agitation poétique l’année prochaine.

Cette journée de rencontre était le point d’orgue d’un projet mené sur chacun des deux établissements. Au-delà du concours Poésie rassemblant les quatre classes de seconde, des productions ont été créées par les élèves encadrés par leurs enseignants et des artistes. Au LEGTA de Montauban, les deux classes de seconde générale ont travaillé sur la lecture à haute voix et la musique. Tandis qu’une classe préparait son spectacle de lecture à haute voix au théâtre Olympes de Gouges, l’autre a reçu une belle récompense en voyant une de ses chroniques musicales publiées sur la revue Les Inrockuptibles.
Au LPA de Moissac, les deux classes de seconde professionnelle ont calligraphié leurs poèmes et confectionné des livres, façon reliure japonaise, qui feront l’objet d’une exposition itinérante haute en couleurs et en poésie.

Des graines de poètes semées sur les deux lycées agricoles du Tarn-et-Garonne


Quand l’envie de faire fleurir les mots devient le délire poétique de deux établissements, cela donne un grand projet artistique à échelle départementale entre le LPA de Moissac et le LEGTA de Montauban.

Ainsi, depuis le mois de Février, tous les élèves des classes de secondes générale et professionnelle participent au projet « Délire-moi de tes mots, graine de poète ! », mené par les deux équipes pédagogiques et soutenu par la Région Midi-Pyrénées.

Afin que leurs mots, piochés sur le thème du délire et du rire, prennent sens, éclatent en puissance et en couleurs, les élèves travaillent avec des comédiens, musiciens, plasticiens jusqu’au mois de Juin pour valoriser leurs oeuvres. A Montauban, l’approche est musicale au travers du slam avec en toile de fond le street art et la mise en voix de textes et contes poétiques. A Moissac, l’approche est artisanale avec la mise en valeur des poèmes par la calligraphie et  la création d’un livre relié par élève. Des intervenants locaux ont été sollicités, Nicolas Pechmezac pour l’écriture, Bruno Riboulot pour la calligraphie et Marjon Mudde pour la reliure.

Une journée de regroupement le 27 Mai, rassemblant les élèves et les équipes de travail, sera le point d’orgue de la manifestation avec l’organisation d’un concours poésie sur le site de Montauban. Les prix Créativité, Délire et Emotion seront décernés par un jury d’élèves, tandis que le travail artistique sera exposé et présenté à toute la communauté éducative. Au-delà de cette journée, les œuvres seront valorisées lors des actions de communication des lycées, ainsi que des actions de partenariat avec les organismes culturels. Ces derniers sont parties intégrantes de ce projet, qui prend racine en plein cœur d’un territoire.

Voyage à la découverte d’une région horticole : Angers et ses richesses végétales

Du 18 au 20 Février, les élèves de la filière horticole du LPA de Moissac accompagnés de leurs professeurs d’horticulture, se sont immergés dans la profession grâce à quelques visites techniques incontournables.

Au programme, la présentation d’une entreprise à dimension internationale : la pépinière de vivaces LEPAGE, suivie d’une structure de vente et de négoce : l’entreprise HORTICASH pour découvrir de la graine à la fleur toutes les facettes du métier.

Le Salon interprofessionnel du végétal à Angers et ses nombreux exposants venus du monde entier ont comblé toutes les attentes des élèves, qui ont fait le plein d’images, de documents, d’exemples de réalisations autour de la plante et de la fleur coupée.

S’ajoutant à l’aspect technique, des promenades culturelles dans les villes d’Angers et Saumur incluant visite du château et dégustation de crêpes ont ravis nos apprenants.

UNSS : match rugby au stade de Moissac le mercredi 26/02, Rencontre LEGTA Capou/LPA Moissac

Formation Sauveteur Secouriste du Travail (SST) des 2ndes

Les JPO 2014 sur le LPAH de Moissac

Olympiades des Métiers 2014

Le règlement et l'affiche du concours de poésie 2014

Sorties culturelles

Sortie bowling
Elle a eu lieu le jeudi 17 octobre au Bowling d'Agen. 31 internes ont pu bénéficier de ce moment de détente et de convivialité.

Spectacle
Les élèves de 2nde PV et 2nde NJPF sont allés assister au spectacle d'après l'oeuvre "Histoires Extraordinaires d'Edgar Poe" de l'atelier Volant du TNT de Toulouse aux Hall de Paris à Moissac le mardi 3 décembre. Ils ont pu rencontrer les comédiens de la troupe à la suite de la représentation.

Cinéma
Les internes du LEPA ont pu bénéficier d'une sortie au cinéma organisée par l'internat du lycée François Mitterrand pour aller voir Hunger Games 2 le mardi 3 décembre.

Le LEPA participe au programme lycéens au cinéma organisé par l'ACREAMTE. Dans ce cadre 3 films seront diffusés et ils seront suivis d'intervention de professionnels du cinéma. Les films choisis cette année sont : Sueurs Froides, Tous au Larzac (documentaire) et Morse. Les élèves de 1ère et Tle sont allés voir Sueurs Froides le lundi 2 décembre après midi au cinéma Le Concorde à Moissac.

Atelier d'écriture

Vendredi 22 Novembre, les élèves de 1ère Bac Pro ont recontré l'écrivain tchadien NIMROD, en partenariat avec la bibliothèque de Moissac, et dans le cadre du festival "Lettres d'automne".
Celui-ci les a fait réfléchir sur le thème de l'engagement, ils ont écrit un texte répondant à la question "Et vous, à quoi répondez-vous non ?".
Une belle rencontre, peu commune, avec un écrivain et la découverte de son métier. De bons échanges et des mots émouvants sur des causes ou ressentis  qui touchent les jeunes dans leur vie de lycéen au quotidien.


Une rentrée réussie au LPA

Le lycée agricole sait conjuguer le verbe cultiver à tous les temps, et l’enseigne à ses nouveaux élèves dès la rentrée !
Une rentrée en deux temps cette année. Rentrée professionnelle avant tout ! Après avoir installé ses nouveaux apprenants, direction l’exploitation du Pesquié pour découvrir très vite le terrain d’apprentissage des futurs techniciens agricoles ou jardiniers paysagistes. Ainsi toutes les classes nouvelles, secondes professionnelles Productions végétales et Nature Jardin Paysage Forêt, CAPA Travaux paysagers ont pris le chemin de l’école buissonnière le temps d’un après-midi pour connaître le précieux support pédagogique de l’établissement et ses facettes. Une randonnée en plusieurs étapes à l’image de la polyvalence de l’exploitation : vergers, serres horticoles, ateliers d’agroéquipement, conservatoire du chasselas, espaces réservés à l’aménagement paysager. Le chef d’exploitation, Brice Besson, et les enseignants techniques se sont prêtés au jeu et ont expliqué à chaque passage de groupe d’élèves les particularités de chaque espace.
Rentrée culturelle et sportive pour compléter le tout. Afin de faciliter l’intégration des élèves et de commencer l’année dans la convivialité, une journée complète leur a été concoctée. Le matin, un jeu de pistes « Moissac en énigmes » pour découvrir le patrimoine historique et l’importance de l’eau dans la ville. L’après-midi, des « Olympiades d’intégration » sur la base nautique de Saint Nicolas de la Grave où les mêmes équipes ont rivalisé d’adresse et de force autour de courses en sac, porters de paniers, tir à l’arc, pétanque, rugby et football, et enfin un tir à la corde final qui départagea les vainqueurs. De bons souvenirs et de franches rigolades sous un temps clément pour amorcer sereinement le début de la formation.

Le printemps des poètes 2013

Compte rendu de la journée concours de poésie du Mardi 28 Mai 2013

L’EPLEFPA du 82  réinvente l’échange poétique…
Telle l’hirondelle, le concours de poèmes de l’EPL du Tarn et Garonne revient chaque printemps, croquant les mots à pleines dents. Pour cette deuxième édition, qui s’inscrit dans le cadre national du Printemps des poètes, le rendez-vous est donné au LEGTA de Capou. Après tout un travail préalable d’appropriation de textes et d’exercices de style, la  magie de la poésie peut s’exercer dans une grande communion.
Au total, ce sont près de  90 élèves participants provenant des deux classes de seconde générale du LEGTA de Montauban et des deux classes de seconde professionnelle du LPA de Moissac. Chacun devait composer un poème libre sur le thème de l’échange « Je te dis…Tu me dis ? ».
L’équipe de direction est mobilisée pour l’accueil matinal et l’organisation de cet évènement, tandis que les équipes pédagogiques des deux établissements s’apprêtent à recevoir des petits groupes d’élèves au sein des huit ateliers thématiques.
Après avoir revêtu la tenue de rigueur, un tee-shirt griffé du logo Concours Poésie conçu par un élève de seconde générale, les poètes en herbe se répartissent dans les ateliers de leur choix : chanson francophone, lecture ou écriture de poèmes en musique, jeux de mots originaux, collages et origamis, enregistrement de poèmes pour la bibliothèque sonore, le choix est vaste et satisfait toutes les curiosités artistiques.
C’est une journée placée sous le signe des mots et de la musique, des panneaux d’expression sont installés à l’extérieur, un concert en scène ouverte rassemblant les musiciens élèves et adultes va donner au repas de midi un air de fête.
Pendant ce temps, le jury d’élèves délibère pour décerner trois prix, celui de l’émotion, de l’originalité et de la créativité ; les échanges et les discussions vont bon train et le consensus se profile.
Quelques notes de musique appellent les participants au déjeuner, le self est transformé en salle de concert, le cuisinier joue, l’élève chante, les instruments s’échangent, les rôles s’inversent pour un moment fascinant … mais l’heure tourne, il faut même récupérer les élèves absorbés pour repartir en atelier.
Quelques créations commencent à couvrir tous les espaces affichables du CDI, des guirlandes de jeux de mots, des compositions colorées percutantes et touchantes, la quintessence du Printemps des poètes façon enseignement agricole.
C’est le moment crucial de retrouver le groupe en amphi et surtout les camarades du jury et leurs enveloppes secrètes. A l’unanimité, Auriane obtient le prix Emotion pour « Souvenir » un texte d’une grande sensibilité, Mike le prix Originalité pour « Le raciste » un texte percutant sur la différence tandis que Manon se voit récompensée de son talent pour « La rupture » par le prix Créativité.
L’heure du départ des équipes moissagaises approche. Une photo de famille est prise pour immortaliser cette journée de rencontre et le goûter clôture convivialement la journée autour des jus de fruits et de gourmandises maison.
Tandis que les élèves se promettent de se retrouver sur les réseaux sociaux, les encadrants ravis des échanges se donnent déjà rendez-vous l’année prochaine au LPA de Moissac pour la troisième édition du Concours Poésie EPL 82. Avec l’espoir de faire, une fois encore, fleurir les mots au bout du printemps...

Prix Emotion : « Souvenir » Hédouin Auriane

Souvenir
Quand j'étais petite, je me souviens de m'être assise près de ma mère et d'avoir regardé le ciel bleu.
Je lui dis : « Maman je voudrais voler ! »
Elle me demanda pourquoi.
Je lui répondis que je voulais vivre libre, voyager et toucher les nuages.
Elle me regarda en souriant et me dit :
« Vas-y ma fille, prends confiance en toi et envole-toi »
Les yeux toujours dans les nuages,
Je lui dis encore : « Mais, si je tombe ? »
Alors ma mère me prit dans ses bras et me dit au creux de l’oreille :
« Je serais toujours là pour te rattraper »
Je compris que je pourrai enfin réussir tout ce que je voudrai grâce à ma
MERE !

Prix Originalité : « Le raciste » Ken Mike

Le raciste

Tu me dis « Face de nem »
Je te dis « Retourne dans tes H.L.M »
Tu me dis « Rouleau de printemps »
Pour toi, je n’ai pas le temps
Tu me dis « Retourne dans ton usine »
Je te dis « Arrête la frime »
Tu me dis « Face de riz »
Face à toi, je ris
Tu me dis « Vas manger du chien »
Fais gaffe ça pourrait être le tien !
Tu me dis que je suis jaune
Je te dis que t’es qu’un clone
Tu me dis que t’es raciste
C’est comme ça que tu existes ?

 
Prix Créativité : « La rupture » Fargal Manon

La rupture

Une rupture c'est toujours dur c'est vrai.
Mais là des jours, des semaines passent, et rien n'y fait.
Tu es toujours là, dans mes pensées...
J'essaie tout ! Sortir, le chocolat, mais rien n'y fait...
J'étais ta drogue, ô combien tu me le disais.
Tu ne me perdras plus me disais-tu.
J'y croyais, j'en rêvais.
Et puis la réalité est tombée.
J'aurais du m'y attendre, tu m'as fais souffrir une fois,
j'aurais du me douter que tu allais refaire cela.
Mais là, c'est dur.
Trop dur.
Alors je m'obstine, je ne t'aime plus, je te hais même ou pire que cela,
mais ça ne marche pas ainsi.
Je t'ai dans la peau et pour me défaire de toi...
Ô combien de temps il faudra.
Quand je te vois, j'ai envie de te tuer.
Mais aussi de te sauter dans les bras.
Je te hais.
Mais je t'aime encore plus.
Je ne sais comment l'expliquer.
Tu étais un morceau de moi, le meilleur, mais...
Ce morceau s'est envolé.
Quand je me plongeais dans tes yeux.
Tes magnifiques yeux bleus
dont je n'arrivais plus à me détacher.
Plus rien n'existait,
ton odeur, me donnais l'impression d'être en sécurité.
Je me sentais voyager.
Te croiser, devient de plus en plus dur.
C'est une torture,
J'ai envie de te sauter dans les bras.
Comme je le faisais autrefois.
De te dire à quel point je t'aime.
Mais je te hais quand même.
Mais je ne peux pas.
Jamais je ne ferais ça.
Avant j'étais bien.
Si bien.
J'étais heureuse.
J'étais amoureuse.
J'étais oui... c'est bien du passé.
Et je sais que maintenant jamais,
jamais plus ça ne reviendra comme autrefois...
Tout était différent avec toi.
Même si tu revenais,
je ne pourrais pas t'accepter.
Tu m'a fait trop souffir.
Même si je t'aime à en mourir.

Concours de poésie mardi 28/05/2013

Nouveau : le flashcode du portail du CDI du LPAH de Moissac

Pour ceux qui désireraient avoir le site du CDI dans leur smartphone (pratique pour voir les nouveautés, chercher un document), c'est désormais possible très facilement : il suffit de flasher (avec une application gratuite) le code ci-joint et de mémoriser en favoris (ou marque-page) l'adresse du portail CDI esidoc.


Site web du CDI : http://0820531g.esidoc.fr/

Le club lecture du CDI du LPAH de Moissac fait de la radio !

Peu nombreux mais dynamiques les élèves du club lecture ! Après s’être rassemblés autour de deux déjeuners littéraires dans la salle du self réservée aux invités, nos jeunes ont été invités à présenter des livres à Radio d’Oc, la radio locale de Moissac. Cette participation se fait dans le cadre du partenariat avec la Bibliothèque municipale et l’association moissagaise Lire Sous Ogives.
Ainsi, Emmanuel, après avoir présenté son livre au sein du club au lycée, a du renouveler l’exercice derrière un micro sous les oreilles attentives de Christophe, l’animateur de Radio d’Oc. Il a excellé dans sa prestation toute nouvelle, avec autant de maîtrise que les bibliothécaires et documentaliste qui ont à leur tour présenté des nouveautés et des coups de cœur.
L’émission sera radiodiffusée sur Radio d’Oc – les mardis, jeudis et vendredis – et tour à tour les élèves ou adultes volontaires pourront se retrouver derrière le micro pour alimenter la rubrique littéraire de cette toute nouvelle émission animée par Maximilien Reynès-Dupleix, responsable de Lire Sous Ogives.

"L'amour est au Pesquié" : tournage du film par les élèves de Tales Bac Pro Productions végétales (Avril 2013 - Projet artistique réalisé en ESC)

La Journée Portes ouvertes du LPA : la découverte du lycée, de son exploitation agricole et… de ses savoir-faire

Des tracteurs installés dans la cour du lycée en guise d’étendoirs à poèmes, des jardins éphémères aménagés à l’exploitation arboricole du Pesquié, des élus mettant des notes à la place des professeurs… il y avait de l’animation ce samedi  là au lycée agricole.

Climat de fête, le lycée paré de toutes ses couleurs, celles des fleurs, des poèmes, des projets pédagogiques exposés, des sourires des élèves aussi qui ont guidé les familles…une journée à l’image des actions faites au quotidien qui prennent ici un éclat particulier pour ce rendez-vous annuel avec les familles.

Le Challenge des jeunes paysagistes moissagais, une première pour le LPA, a été une belle vitrine illustrant les savoir-faire des élèves de la filière Aménagement paysager, coachés par leurs enseignants techniques. Ce fut l’occasion de faire découvrir l’exploitation du Pesquié, support des apprentissages techniques que les élèves regagnent quotidiennement lors des cours ou de mini-stages.

Au LPA, l’accueil personnalisé des familles à la recherche d’informations sur les formations a rencontré un vif succès, montrant par là la dimension humaine et familiale de l’établissement.

Pendant les vacances de février les élèves du L.P.A. sont allés au salon de l’agriculture à PARIS.

 Dans la nuit du Dimanche 24 Février les élèves des classes de 1ères et terminales bac professionnel dans les filières Conduite et Gestion de l’Exploitation Agricole et horticulture ont quitté Moissac pour arriver au Salon International du Machinisme Agricole  (SIMA) à Villepinte dès  le lundi matin  8heures.
Ils ont pris le petit déjeuner et ont quitté le bus pour découvrir avec passion des matériels qui les ont fortement impressionnés et dont la taille est nettement supérieure à celle qu’ils ont l’habitude de voir chez eux.
En dehors de la taille de ces engins ils ont été particulièrement sensibles aux progrès et nouveautés en matière de protection de l’environnement, de réduction des nuisances et des intrants.
L’agriculture de précision (auto - guidage, GPS, enregistrement de données, cartographie) était aussi au programme de la journée et a retenu leur attention.
La journée de mardi a été consacrée à la sécurité et à la protection des personnes,
les élèves ont assisté aux différentes conférences organisées par la MSA. Cette 2ème journée fut très complémentaire de la précédente et tout autant pédagogique. En nocturne l’excellent chauffeur de la compagnie Translomagne a permis à nos jeunes de  découvrir PARIS et la Tour Eiffel.
Mercredi les élèves de la filière horticulture ont visité le muséum d’histoire naturelle de Paris avec ses grandes serres, alors que ceux de la filière Conduite et gestion de l’exploitation agricole sont allés  au Salon Internationnal de l’Agriculture (SIA) « Porte de Versailles » .
Au pavillon  de l’élevage ils ont pu découvrir les concours des animaux et la multitude de races dans les différentes espèces qui peuplent le territoire national et même l’Europe. L’étude des races et des populations animales est au programme de la classe de Terminale.
Au pavillon des régions, ils ont  été marqués par la formidable  richesse et diversité des territoires et des produits agricoles. Pour tous ces jeunes c’est une occasion unique pour communiquer avec les consommateurs. « Ce salon est un lieu impressionnant d’échanges, de communication et même de marketing ; c’est un exemple » disait l’un d’eux.
C’est une nouvelle face du métier d’agriculteur que nos élèves ont découvert ce jour là ; communiquer, donner une bonne image de l’agriculture avec la volonté de répondre le plus possible aux aspirations des consommateurs.

Fatigués mais heureux d’avoir découvert un autre monde ils ont  mercredi soir quitté la capitale pour regagner Moissac jeudi à l’aube. A leur arrivée à Moissac ils étaient marqués par les difficultés de circulation Ils se sont dits convaincus de la qualité de la vie à la campagne, fiers de leur futur métier et, acquis définitivement à une agriculture novatrice, précise, respectueuse, durable, et créatrice de liens avec la société.

Affiche JPO du 23 mars 2013

Printemps des poètes 2013 – Les élèves surpris par la magie des mots

Les 13 et 14 Mars, les classes de seconde professionnelles ont rencontré Marie-Josée LAFON, une écrivaine et conteuse locale, au cours d’ateliers organisés par le CDI en partenariat avec la Bibliothèque municipale de Moissac.
En partant d’exercices ludiques, de jeux de phrases quelque peu déboussolants, les élèves ont touché du bout de leur plume la sensibilité, le son des mots et la surprise jaillie de leurs phrases. Ils ont appris que dans ce domaine il n’y avait ni règles ni normes, que l’inattendu et l’émotion sont maîtres. Ainsi, à partir de leur imaginaire, des textes surprenants révélant leur créativité sont nés, on saura alors qu’au fond d’une chaussette, un épouvantail et un ver luisant refaisaient le monde sous le ciel de plumes d’une Terre en colère… et autres histoires extraordinaires.
Marie-Josée aura donné la tonalité printanière et lancé le concours de poésie 2013 qui entamera sa deuxième édition au LEGTA de Montauban le 28 Mai 2013.
Maintenant armés de quelques astuces, nos poètes en herbe des deux lycées agricoles du département n’ ont plus qu’à laisser aller leur inspiration et leur talent …

Qui d’entre eux remportera  l’un des trois prix du concours ?

Concours de construction de jardins : Le Challenge des Jeunes Paysagistes Moissagais

Cette année le LPA de Moissac lance un concours de construction de jardins : Le Challenge des Jeunes Paysagistes Moissagais.
Le but de la manifestation est de déterminer le meilleur binôme capable de se présenter aux olympiades des métiers régionales l'an prochain
La compétition se déroule sur l'exploitation agricole du Pesquié. Pour se démarquer, chaque binôme dispose de 16 m² à aménager. La composition est libre, les candidats l'on déterminée au cours des mois précédents.

Ce concours est ouvert au public, vous pouvez assister gratuitement aux réalisations le vendredi 22 mars toute la journée et le samedi 23 mars dans la matinée.

L'après-midi les jardins resteront visibles pendant la remise des prix.
Passionné de jardins, à la recherche d'idées jardins ou pour une sortie en famille rendez-vous au Pesquié les 22 et 23 mars.
La compétition est lancée !

Opération Nettoyons la Nature en septembre 2012

Journée d'intégration au LEPA de Moissac

Le temps d'une journée quasi caniculaire, le  Lpa a mis les petits plats dans les grands pour accueillir, comme il se doit, ses nouveaux élèves.
Histoire de faciliter l'intégration de ces chères têtes blondes, rien de mieux qu'une bonne vieille chasse au trésor, organisée par le personnel éducatif dans les rues tout juste réveillées de la cité uvale.
Six circuits thématiques différents, autour de l'eau et du patrimoine, ont ainsi permis à la cinquantaine d'élèves présents de découvrir les énigmes donnant droit aux lieux incontournables de notre ville avec le concours bienveillant de leurs représentants.
De la Vierge du Calvaire jusqu'au Pont Napoléon en passant par le cloître et le Canal, les randonneurs d'un jour, entourés de leurs enseignants, ont su utiliser à loisir leurs capacités d'orientation et de réflexion pour déjouer les pièges de l'inconnu et arriver à bon port à l'esplanade de l'Uvarium où un pique-nique bienvenu les attendait.
L'après-midi, pour parfaire la communion, en cette période d'intense pèlerinage, tout ce petit monde s'est dirigé vers la base de Saint-Nicolas de la Grave pour exercer des activités sportives. Tir à l'arc, football, rugby ou encore pétanque ont ainsi donné lieu à des échanges appréciés de tous, élèves comme enseignants.

Partant du principe qu'intégrer les classes au plus tôt permet de libérer la parole et donc faciliter la réussite scolaire, le Lpa espère désormais cueillir les fruits du succès à pleines mains. L'enthousiasme affiché par les élèves lors de cette journée mémorable laisse augurer bien des espoirs.

Les élèves du LPA, ambassadeurs du chasselas de Moissac à Figeac

Chaleureusement invités par l’équipe pédagogique et les élèves du lycée hôtelier de Souillac, les moissagais ont fait l’école buissonière le temps d’une journée à la foire exposition des produits du Terroir à Figeac.
Devant le stand, une vraie vigne installée par les élèves de 1ère Aménagement paysager du LPA pour enjoliver la promenade des visiteurs et présenter sur pied le produit phare du moissagais : le chasselas AOC.
Tandis que Ludovic et Alexandre expliquaient de façon très pédagogique le travail de la vigne au fil des saisons grâce à leurs panneaux, Rémi et Jérémy emmenaient les écoliers «dans la vigne, pour voir comment ça pousse un raisin ».
En même temps et de façon coordonnée, les  élèves du lycée hôtelier ont fait déguster de nombreux grains aux petits gourmands.
La journée s’est terminée par une intervention du proviseur Alain Nicolas et de Jean-Emmanuel Rigal, enseignant et arboriculteur, présentant l’histoire et la filière chasselas de Moissac, suivie d’un apéritif gourmand qui a fait l’unanimité.
Une journée réussie où nos élèves en représentation ont redoublé de patience et se sont montrés de beaux ambassadeurs à la hauteur de la renommée du grain doré.

Séjour au Pays du Roquefort de la classe de 1ère Bac Pro Productions végétales, du 29 Mai au 01 Juin

Après avoir étudié l’AOC Chasselas et réalisé une exposition qui sera présentée à la prochaine fête du Chasselas les 14-15-16 Septembre, les élèves sont partis une semaine en excursion dans la région de Millau.
Ils ont découvert un terroir riche de culture et de savoir-faire, et la filière de l’AOC Roquefort, dont l’organisation diffère de celle du Chasselas de Moissac.
Un séjour au programme technique et culturel dense, ponctué d’un moment activité pleine nature (canoë ou tyrolienne) où les émotions partagées ont fait naître d’inoubliables souvenirs.


Concours de poésie Moissac-Capou

Quatre classes de poètes en herbe se sont réunies Mardi 12 Juin au LPA de Moissac pour participer à un concours de poésie organisé par le CDI autour du thème de l’enfance.
Impliquant les élèves de 2nde bac professionnel et de 2nde générale accompagnés de leurs professeurs de français et documentalistes, ce projet est né de la volonté des équipes de Moissac et de Capou qui pour la première fois ont voulu mener une aventure ensemble.
Dans le cadre du Printemps des poètes, les élèves ont écrit un poème sur l’enfance et deux membres du jury par classe ont été sélectionnés.
Le point d’orgue du concours fut la journée du mardi 12 Juin constituée de deux temps : le matin, les élèves de 2nde du LPA Moissac ont préparé la venue de leurs camarades en décorant, affichant, distribuant au sein de l’établissement guirlandes, ballons, petites papiers poétiques de couleurs. Un vent de poésie a imprégné la fête, des bureaux administratifs jusqu’au foyer en passant par le self où était servie une salade de poèmes.
L’après-midi a été consacré à l’organisation d’ateliers divers : improvisation, jeux d’écriture où sensibilité et créativité étaient à l’honneur pendant que le jury délibérait sur les deux prix à remettre.
Les lauréats ont été récompensés des mains du proviseur, Alain Nicolas, recevant chacun une anthologie sur la poésie.
De l’avis général, ce concours va être renouvelé l’an prochain, chacun appréciant la rencontre inter-établissement, autant du point de vue des équipes enseignantes que des élèves.
Pour consulter le recueil de tous les poèmes des élèves :
http://fr.calameo.com/books/000597907e0eb7bc49f68

Lucien Lagarde, une vraie graine de champion primé au concours de reconnaisance de végétaux

C'est un concours que les amateurs de belles plantes attendent avec impatience. En effet, la grande compétition de reconnaissance de végétaux qui s'est déroulée à Lyon a été le théâtre d'une très belle performance d'un élève du lycée d'enseignement agricole (LPA) de Moissac. Lucien Lagarde est le quatrième meilleur Français dans la catégorie « reconnaissance des végétaux ». Cette initiative originale fait s'affronter plusieurs jeunes lycéens des quatre coins de la France autour de différents arbres, plantes et autres herbacées de nos campagnes. Le but étant, comme indiqué dans l'intitulé, d'en identifier le plus possible, avec leur nom en latin s'il vous plaît ! Échouant au pied du podium, la performance n'en est pas moins remarquable pour ce lycéen de 18 ans. « Je ne m'attendais pas à terminer à cette place, s'étonne encore Lucien, mais c'est une grosse satisfaction personnelle et pour mes parents. » Déjà au sommet de la hiérarchie régionale, le jeune homme tutoie donc les cadors français et porte haut les couleurs de sa région, parfois contre vents et marée. En témoigne la concurrence. Même sans les feuilles, il sait les reconnaître « Les régions du nord préparent depuis très longtemps ces concours, explique son professeur Sandrine Guglielmet. En plus, les végétaux n'avaient pas leurs feuilles, c'était d'autant plus dur. » Et la performance d'autant plus remarquable. Également pour l'établissement moissagais. Car Lucien est l'arbre qui cache une forêt d'élèves qui ont déjà fait fructifier leur savoir dans de nombreuses manifestations. Une satisfaction pour le chef d'établissement moissagais Alain Nicolas qui voit ses filières attirer toujours plus de jeunes.

Les 1ere BAC PRO font de la vente

Les élèves de 1ère bac professionnel Productions végétales au LPA de Moissac vendent  des produits de l'exploitation du lycée : jus de pomme, raisin, chasselas primé médaille d'or, kiwis, pommes afin de financer un séjour dans l'Aveyron.

Cette vente aura lieu tous les vendredis après-midi de 13h30 à 16h au lycée agricole, dans la cour du chateau à partir de ce vendredi 09/03.

Plongée dans la littérature libanaise avec la bibliothèque de Moissac : un court voyage aux senteurs d’épices et d’encens

Les élèves de 1ère Bac Pro Aménagement Paysager ont assisté à une lecture à haute voix musicale des écrits de plusieurs écrivains orientaux, en particulier de Vénus Khoury-Ghatta, d’origine libanaise, invitée d’honneur des Lettres d’Automne organisées par la Bibliothèque de Moissac.

Après avoir découvert l’histoire du Liban, la biographie de Me Khoury-Ghatta, et composé des poèmes en classe sur le thème de l’Orient, si cher à l’auteur, les élèves ont été invités à l’issue du spectacle à lire leurs écrits, chaleureusement accueillis par les intervenants.

Ils ont découvert ensuite l’exposition d’œuvres d’art créées par les moissagais autour de cette littérature.

Cette expérience restera à jamais un moment privilégié d’échanges qui, de l’avis de nos poètes en herbe, demande grandement à être renouvelé dans le futur.

A la découverte du grain doré : l’AOC Chasselas, projet de la classe de 1ère Bac Pro Productions Végétales

Depuis quand cultive-t-on du chasselas à Moissac ? Comment le produit-on ? Quel avenir pour l’AOC ?

Autant de questions que les élèves ont approfondies, connaissant de près ou de loin la renommée de ce raisin, élément du patrimoine moissagais.
A travers des interventions et des visites (chasselatiers, Syndicat du chasselas, élus), et des recherches d’archives, une exposition se prépare retraçant un panorama complet de ce fruit, des prémices de la culture à nos jours.

Agronomie, histoire, économie, sans oublier le volet artistique, l’étude de ce raisin est transversale. Elle sera prolongée par l’étude de l’AOC Roquefort dans un but comparatif, qui s’appuiera sur un séjour dans le Saint Affricain en fin d’année scolaire.

L’exposition Chasselas au CDI


L’intervention de Jean-Emmanuel Rigal, chasselatier et enseignant,  retraçant les grandes dates historiques et présentant le Conservatoire du chasselas, basé sur l’exploitation du LPA.


La visite de l’éco-musée de Sylvie Tauran, productrice.

Les élèves du LPA de Moissac cultivent la poésie avec succès

« Je voyage à travers les étoiles tout en rasant les mauvaises herbes… ». Xavier, élève de Seconde du LPA, lit debout et à haute voix le court poème qu’il a composé. Tout autour de lui un auditoire attentionné, composé d’élèves bien sûr mais aussi d’adultes, écoutent sans un bruit les mots s’envoler, rappelant la passion de notre poète en herbe pour la chasse.
Ainsi, un après-midi durant, trois classes de l’établissement, à savoir 3ème  E.A , 2nde PV et 2nde NJPF ont participé à un atelier d’écriture organisé au CDI par la documentaliste du lycée, Nathalie Rigon  et la bibliothécaire de Moissac, Myriam Vialle avec l’intervention de Nicolas Pechmezac, de l’Association Réel, sous l’œil bienveillant de l’enseignant de Français, Christophe Squarcioni .
Dans le cadre du 16e Printemps des poètes, portant sur le thème « D’Infinis paysages », thème révélateur pour nos amoureux de la nature se destinant aux métiers de l’agriculture, de l’environnement et du paysage, les élèves ont appris à jouer avec les mots et écrit des textes beaux et inattendus pour le plus grand plaisir de leurs enseignants, lesquels se sont du reste pris au jeu. La magie des mots, autant de perles nées de l’imagination des participants, s’est réalisée, encouragée avec force voix par Nicolas, animateur parfois déroutant, toujours passionné.  Les avis des élèves sont d’ailleurs globalement unanimes pour reconnaître le succès d’un tel exercice. « Les jeux étaient vraiment intéressants, avoue Jason, élève de 2nde NJPF, j’ai même eu l’impression de découvrir un talent pour l’écriture que je ne me connaissais pas». Clément, son camarade, reconnaît  de son côté « avoir appris à mieux relier des idées dans une phrase ». Pour leur part, Gladys, élève de 3ème, et Ludovic, également en 2nde NJPF, exprimaient de concert leur enthousiasme « Cette expérience est vraiment enrichissante. La poésie est à la portée de tout le monde et apporte une ouverture vers le rêve ».
Par ailleurs, dans les semaines précédant l’atelier, nos princes d’un jour de la prose et de la rime ont produit une bonne trentaine de poèmes sur le thème imposé par le concours. Forêt, mer, désert, campagne ou encore jardins, ruisseaux et villes les ont tout particulièrement inspirés. Ces productions ont du reste figuré dans la catégorie adolescents du Concours de poèmes organisé par la Bibliothèque de Moissac. Or, comme pour prolonger le plaisir et la surprise, les résultats ont consacré deux élèves de Seconde, gagnants du concours dans leur catégorie. Gaétan Rispe, le vainqueur du concours, n’en revenait d’avoir été primé. « Mon poème sur la forêt était mon tout premier poème. Je suis vraiment étonné d’avoir été retenu, d’autant que certains passages méritaient sans doute d’être modifiés ». Pour Océane Chaussiez, sa dauphine, les yeux brillaient tout autant également, comme les étoiles de son poème. « Le thème de la ville que j’ai choisi m’a inspiré. J’écris des poésies depuis longtemps. Mais jamais je n’aurais pensé avoir un prix. C’est incroyable ! »
Enfin, pour valoriser tout ce travail réalisé avec les enseignants de Français, l’ensemble des textes sera exposé sur un arbre à poèmes présenté le jour des portes ouvertes du LPA (samedi 26 Mars). Un arbre, comme un symbole de l’enseignement agricole et bien au-delà de la vie, qui ne demande qu’à faire éclore pour l’avenir de nouveaux bourgeons poétiques dans nos établissements...

Participation des 1ères Bac Pro PV au projet régional "Nos futurs : quelle alimentation demain ?"

La classe a présenté son exposition interactive intitulée "Halte aux idées reçues : les richesses cachées des aliments" le jeudi 26 Mars au LEGTA d'Albi devant un auditoire constitué de treize équipes de lycées agricoles de la région Midi-Pyrénées. Une journée riche en découvertes au travers d'une conférence le matin sur les enjeux de l'alimentation mondiale, et d'ateliers thématiques (les micro-algues, expositions sur le design culinaire, film, tour des productions des élèves) ponctuée par une remise de prix.
La production des élèves du LPA de Moissac se compose d'une série d'affiches sur les idées reçues concernant les fruits et les légumes, et d'un blog accessible par un QR Code présent sur chaque affiche. Chaque article du blog, rédigé par un élève, présente un fruit, un légume ou une plante aromatique dans sa globalité : origine et histoire, culture, intérêts pour la santé, utilisations possibles, questions liées à l’avenir (environnement, pratiques agricoles). Ce travail est évalué en CCF.

Pour consulter toutes les affiches et lire les articles, consulter le blog : http://lewebpedagogique.com/cdilpamoissac/

4ème édition du Concours Poésie de l'EPL du Tarn-et-Garonne le Jeudi 09 Avril au LPA de Moissac

Participation de toutes les classes de 2nde générales du LEGTA de Montauban et 2nde professionnelles du LPA.
Thème : le voyage
Trois prix décernés par un jury d'élèves : Prix Emotion, Prix Evasion, Prix Créativité

Pour consulter le recueil des poèmes :
http://fr.calameo.com/read/00059790771963e9c9244

Déroulement de la journée poésie du jeudi 9 avril au LPAH

Au programme, de nombreux ateliers : calligraphie, origamis, musiques du monde, lectures filmées, ateliers d'écriture..
Un accueil le matin au self a été proposé et chacun a pu écrire un mot définissant le voyage composant le voile poétique installé au foyer.
Le menu à midi nous a fait faire un petit tour du monde avec des spécialités antillaises, mexicaines, réunionaises et italiennes.
L'entre-midi et deux a été animé par un pianiste qui a discuté des styles de musique avec tous les élèves.
La remise des prix s'est achevée par un gouter avec des gateaux et jus de fruits maison.
Une journée conviviale, ensoleillée, riche et animée !





Faites votre marché